Plus économique. Plus de choix. Plus de satisfaction. Toutes les raisons sont bonnes pour faire pousser ses plantes à partir de semences.

Première fois? Visite notre section

Articles tendances

Cinq annuelles à mettre dans votre assiette cet été

Pour la jardinière (très) gourmande que je suis, la question est toujours «Est-ce que ça se mange?» Oh joie! Des annuelles aux fleurs comestibles, il y en a des masses. En voici cinq, faciles à trouver, faciles à cultiver et faciles à déguster.

C’est quoi ce gros oignon qui ne se mange pas?

Début décembre. La voisine d’à côté débarque chez moi avec un «cadeau»: un gros oignon à demi enterré dans un pot.

- Qu’est-ce que c’est?

- C’est une amaryllis. Arrose-le, tu verras.

Magnifiques magnolias

Mois de mai. Une des plus belles floraisons du printemps se manifeste au plus grand émerveillement de tous. Longtemps jugés peu rustiques, on découvre de plus en plus que les magnolias sont plus que bienvenus dans les jardins québécois.

Crocus + gazon = amour éternel

Comme c’est ennuyeux, une pelouse toute verte, que verte… Par chance, les crocus, ces petits bulbes de printemps, arrivent à la rescousse pour colorer le tapis-gazon et marquer le printemps d’un coup d’éclat.

Tu veux des plantes faciles? Plante des conifères

On distingue peu les conifères en été, mais ils agrémentent les hivers et surtout les printemps. Même si leurs ancêtres sont souvent des géants, plusieurs mesurent seulement quelques centimètres. De plus, chez certaines espèces, on peut consommer plusieurs parties de la plante!